Retour vers Notre blogue

3 stratégies pour faire grimper la motivation de mon ado

Écrit par : Succès Scolaire

2 mai 2017

La neige fond petit à petit et les journées rallongent, mais l’école ne se termine qu’à la fin juin. Malheureusement, la motivation scolaire est souvent inversement proportionnelle à la chaleur qu’indique le thermomètre. On vous propose donc quelques stratégies pour aider votre adolescent à garder sa motivation jusqu’à la fin de l’année scolaire.

1. Plus de latitude

« Étudie si tu veux réussir ton examen. » Hum, pas très motivant ! Pour qu’il se plonge la tête dans ses livres, vous devrez être fin stratège.

Et si vous lui accordiez un peu plus de latitude ? Voici quelques suggestions qui pourraient l’inciter à faire ses devoirs et à étudier :

  • Lui laisser choisir le moment (avant ou après le souper, à l’heure du lunch, etc.) ;
  • Réviser à l’aide d’un jeu en ligne (bien plus motivant que des exercices traditionnels sur papier) ;
  • Lui proposer d’étudier avec un ami, que ce soit à la maison, au téléphone ou par Skype.

Voilà qui saura satisfaire son besoin de liberté et d’autonomie!. Rappelez-vous : tous les moyens sont bons pour qu’il garde sa motivation.

2. Un contrat

Vous faites confiance à votre enfant, mais vous voulez tout de même vous assurer qu’il travaille bien. Rédigez un contrat en bonne et due forme avec lui. Vous pouvez vous inspirer des suggestions suivantes.

Côté ado :

  • Je remettrai tous mes devoirs et travaux à temps ;
  • Je recopierai mes notes de cours chaque soir ;
  • J’étudierai X minutes par jour ;

Lorsque je ne comprendrai pas, j’utiliserai les ressources disponibles (enseignant, ami, séances de récupération, Allô prof, grand frère, papa ou maman).

Côté parent :

  • Je ne te demanderai pas tous les jours si tu as bien travaillé. Par contre, je ferai le point avec toi chaque semaine pour connaître tes progrès et des difficultés ;
  • Je serai toujours là pour répondre à tes questions ou t’aider à réviser ;
  • Je t’encouragerai, surtout dans les matières où tu éprouves de la difficulté ;
  • Je t’aiderai à acquérir de bonnes méthodes de travail.

3. De l’aide extérieure

Si vous constatez que votre ado s’enfonce dangereusement ou que le regain de motivation se fait attendre, n’hésitez pas à lui proposer une aide extérieure, comme un tuteur. Il y sera peut-être réfractaire. Présentez-lui alors cette aide comme une expérience à tenter. Il n’a rien à perdre après tout!

Et maintenant : allons-y, ce n’est pas le temps de lâcher!

Cet article est une collaboration de Succès Scolaire, une entreprise vouée à la réussite scolaire des élèves des niveaux primaire, secondaire et collégial. Succès Scolaire offre des services d’aide aux devoirs, de rattrapage scolaire, d’enrichissement et de préparation aux examens.

 

Prochain article

J'adore mon café... pour épargner

Par François Gagnon

Chat