Retour vers Notre blogue

Alimentation autonome de l'enfant : par quoi commencer

25 juin 2019

Notre enfant commence à s’intéresser à la nourriture? On souhaite intégrer les aliments solides, mais on ne sait pas par où commencer? Voici un petit guide pratique pour vous aider dans cette étape avec votre bébé.

L’alimentation autonome, c’est quoi?

L’alimentation autonome du bébé consiste à laisser l’enfant consommer des aliments entiers plutôt que des purées lors de l’introduction des solides. Dans cette approche, ce ne sont pas les parents qui nourrissent l’enfant à la cuillère, mais bien celui-ci qui manipule les aliments.

Avant toute chose, il faut évaluer si cette alimentation nous convient. Comme l’alimentation autonome du bébé est une façon nouvelle d’introduire les aliments, il existe peu de données scientifiques sur cette approche. Toutefois, plusieurs effets positifs pourraient être constatés puisque ce genre d’alimentation permet à l’enfant de découvrir les aliments (texture, couleur, odeur, etc.), manger les mêmes aliments que les autres membres de la famille (plutôt que des purées), développer sa motricité fine et, enfin, respecter plus facilement ses signaux de rassasiement. Malgré tout, la diversification alimentaire menée par l’enfant (DME) peut comporter certains points négatifs à considérer. Comme l’enfant mange avec ses mains, il y a des risques que l’environnement immédiat devienne assez sale. De plus, il y a un risque de gaspiller de la nourriture si l’enfant ne consomme pas ce qui a été donné; on recommande alors de donner de plus petites portions. Enfin, les repas sont plus longs, puisqu’il faut donner le temps à l’enfant de manger à sa faim.

Les lignes directrices

Si on réalise que cette alimentation est pour nous et notre bébé, voici quelques indications pour procéder.

  • S’assurer d’avoir une variété d’aliments à chaque repas. Idéalement, viser une protéine (viande, tofu, légumineuses, etc.) avec un fruit, un féculent, un légume et une matière grasse.

  • Modifier la texture des aliments. Bien que l’enfant puisse manger la même chose que les autres aux repas, il faut s’assurer que la texture et la forme conviennent et sont sécuritaires.

    Aliment

    Texture(s) à favoriser

    Légumes

    Tendres ou bien cuits, en bâtonnets, lanières ou bouquets

    Viande

    Tendre

    Légumineuses

    Purée ou incorporées dans d’autres plats

    Attendre 9 mois avant de les donner entières

    Tofu

    Bâtonnets, gros cubes ou râpé

    Fruits

    Mûrs, très mous

    Pain

    Croûte ou grillé

    Fromage

    Râpé ou gros cubes


     
  • Adapter la taille des aliments selon l’âge.

    Âge

    Taille de l’aliment

    6-7 mois

    Gros bâtonnets, lanières, croquettes

    Doit dépasser du poing fermé du bébé

    7-8 mois

    Balle de golf

    9-12 mois


     
  • Éviter les aliments à risques : fruits et légumes avec une pelure mince, mie de pain non grillé, raisins ou tomates cerises entières, légumes ou fruits durs, aliments crus ou pas assez cuits, noix entières, aliments collants, durs, etc.

  • Se préparer : comme mentionné plus haut, les risques de dégâts sont importants avec ce genre d’alimentation. On peut donc se munir d’une bavette à manche longue, mettre un couvre-sol, laisser l’enfant manger en couche ou encore donner de plus petites quantités de nourriture à la fois. Autrement, il faut aussi accepter les petits dégâts occasionnels.

Enfin, il faut se rappeler que chaque enfant est différent : ce qui fonctionne pour votre premier ne fonctionnera peut-être pas pour votre deuxième. Il faut donc s’armer de patience et surtout valider si cette alimentation convient à notre enfant.

 

Comme l’alimentation autonome est nouvelle, l’accompagnement par un nutritionniste-diététiste membre de l’Ordre professionnel des diététistes du Québec (OPDQ) peut être d’une aide importante. Ce professionnel de la santé pourra vous indiquer quels nutriments surveiller, quels aliments éviter, quelle procédure adopter, etc., de façon plus personnalisée à la condition de votre enfant. N’hésitez donc pas à prendre rendez-vous.

 

Marjolaine Cadieux, Dt.P., M.Sc

www.lespiedsdanslesplats.ca

@lespiedsdanslesplats_

marjolainecadieuxnutrition@gmail.com

 

 

Référence : https://naitreetgrandir.com/fr/etape/0_12_mois/alimentation/fiche.aspx?doc=alimentation-autonome

 

Prochain article

5 livres coups de cœur à offrir à son enfant

Par Mamans et papas d'Universitas