Retour vers Notre blogue

Cultivez de bonnes habitudes dans votre potager

Écrit par : Universitas

6 juin 2013

Le jardinage est un plaisir simple de la vie et nous enseigne des leçons essentielles. Cet été, pourquoi ne pas initier votre enfant à cette activité familiale merveilleuse et en récolter les nombreux avantages.

Donnez à votre enfant de saines habitudes pour toute sa vie.

Le premier avantage d'un potager, ce sont bien sûr les « fruits » que vous en récolterez, à savoir des légumes frais et sains pour les repas et les collations. Des études montrent que si les enfants participent à la culture de légumes, ils sont plus susceptibles d'en manger !

Votre potager devient alors une source de saines collations à déguster sur place. De nombreux légumes de votre potager n'atteindront jamais la table de cuisine, et c'est le but ! Pour encourager cette habitude, plantez des légumes qui sont faciles à cueillir et dont les enfants raffolent : tomates cerises, concombres, pois mange-tout et carottes sucrées feront le bonheur de vos jardiniers en herbe. De plus, tous ces légumes sont faciles à cultiver et résistants aux éventuels dégâts que peuvent causer les plus petits.

L'entretien d'un potager, cela demande aussi une bonne dose d'activité physique : un autre avantage du jardinage. Pousser une brouette, se mettre à genoux, travailler dans la terre avec ses mains pour désherber, voilà des activités qui demanderont de l'énergie à votre enfant et contribueront souvent à une bonne nuit de sommeil (après une dure journée de labeur).

Élargissez le domaine de compétences et les connaissances de votre enfant.

Cultiver un potager est un excellent moyen d'initier votre enfant à des notions de base telles que l'environnement et la chaîne alimentaire.

On peut enseigner aux enfants (même aux plus jeunes) à comprendre les changements et les besoins de leurs plantes (ex.: des feuilles flétries signifient que la plante a besoin d'eau). En vous regardant travailler au début, ils acquerront les connaissances et les compétences nécessaires à l'entretien d'un potager, et vous allez très vite découvrir que votre enfant est tout à fait capable de le faire sans votre aide.

Si vous avez des enfants plus âgés, apprenez-leur à tailler les plantes correctement ou à détecter des signes de maladie. Vous pouvez même en profiter pour faire de votre potager un projet de science et transformer l'extermination des nuisibles en une corvée amusante. Capturez les insectes trouvés dans votre potager et déterminez si ce sont des espèces bénéfiques, nuisibles, invasives ou prédatrices, énumérez les effets que ces insectes ont sur les plantes, essayer éventuellement certains pesticides organiques (faits maison).

Inculquez à votre enfant le sens des responsabilités.

Il est important de faire participer vos enfants aux tâches quotidiennes du jardin afin qu'ils développent un sens des responsabilités envers leur potager.

Les enfants peuvent prendre en charge de nombreuses tâches faciles, telles que planter, désherber, chasser les parasites, enlever les feuilles mortes et, bien sûr, cueillir leur récolte!

Il se peut que les plus jeunes soient un peu trop généreux lors de l'arrosage des plantes... assurez-vous de mettre en place un système de drainage (en faisant votre potager sur une pente douce, par exemple).
Toutes ces tâches peuvent vous sembler bien simples et évidentes, mais votre enfant sera ainsi conscientisé aux conséquences de ses actes selon le soin ou le manque de soins qu'il donnera à ses plantes, et aussi par la même occasion, il apprendra à respecter et à nourrir la terre.

Quelques conseils utiles :

  • Assurez-vous que vous n'êtes pas pressé. Il faut du temps et de la patience pour jardiner avec des enfants. Les jardiniers en herbe ont parfois beaucoup de plaisir à déterrer les graines, frapper du pied la terre, utiliser le potager comme un bac à sable, arracher les pousses plutôt que les mauvaises herbes, noyer les plantes, etc. Un petit conseil : ayez un potager séparé pour les enfants, un qui est leur est réservé, et où ils pourront à loisir faire leur expérience. Cela développera aussi chez eux un certain sens de la propriété.
  • Situez votre potager près de l'aire de jeux de vos enfants. Les légumes frais deviendront ainsi des collations appétissantes et accessibles pendant qu'ils dépensent de l'énergie dehors.
  • Procurez à votre enfant ses propres outils de jardinage, ils sont généralement plus petits, adaptés et colorés. Ce seront ses outils à lui et il lui reviendra la responsabilité de les nettoyer et de les ranger (une autre leçon dont il bénéficiera : comment prendre soin de ses affaires).
  • Avec les plus petits, n'hésitez pas à transformer en un jeu amusant la récolte de certains légumes. Les pommes de terre sont pour cela le légume idéal : laissez votre enfant se salir les mains et déterrer ces trésors enfouis !

Bref, il y a d'innombrables avantages à cultiver un potager avec son enfant. Et bien sûr, l'un des plus importants est que vous passez du temps de qualité en famille et à vous amuser avec votre cher bambin.

Prochain article

10 trucs utiles pour divertir les enfants en voiture

Par Universitas

Bientôt les vacances ! Le trajet en voiture fait partie du voyage, mais parfois, avec des enfants, cela peut devenir pénible... Alors nous vous proposons 10 idées pour occuper vos enfants en voiture afin de retrouver le plaisir de la route.