Retour vers Notre blogue

Comment faciliter l’intégration à la garderie?

Écrit par : Nanny Secours

10 octobre 2017

L’heure est arrivée de faire entrer votre enfant dans un milieu de garde. Voilà une décision qui peut être stressante et même angoissante pour un parent. Je vous comprends très bien et je sais à quel point il peut être difficile de lâcher prise et de faire confiance à des inconnus qui auront la garde de votre précieux poupon plusieurs jours par semaine, pendant de nombreuses heures chaque jour! Ouf! Mais rassurez-vous : je tenterai de vous aider à rendre cette démarche plus sécurisante et agréable pour toute votre petite famille.

Choisir un milieu de garde

Je vous invite d’abord à vous poser les questions suivantes :

  • Le personnel est-il formé pour bien prendre soin de mon enfant et de ses particularités (allergies, handicap, etc.)?
  • Mon enfant va-t-il pouvoir s’épanouir et développer son plein potentiel?
  • Le personnel est-il en mesure de comprendre ses besoins et d’y répondre adéquatement?
  • Le milieu de garde choisi répond-il aux exigences de salubrité et de sécurité?

Une fois votre choix fait : les premiers contacts

Je vous recommande fortement de prendre contact avec votre futur milieu de garde et d’aller le visiter avec votre enfant à l’avance. Prenez quelques minutes avec lui pour rencontrer l’éducatrice et lui faire découvrir ses futurs compagnons de jeux. Préparez-vous une petite liste de questions pour ne rien oublier. Partagez un moment de vie avec le groupe pour vous familiariser et vous imprégner de sa dynamique. Une intégration progressive est idéale. Elle permettra à votre enfant de s’adapter petit à petit et d’apprivoiser son nouveau milieu tout en douceur.

L’intégration à la garderie, ça se joue aussi à la maison

Je vous suggère aussi de prévoir une routine constante et cohérente à la maison tous les jours. Celle-ci va sécuriser votre enfant et lui permettre de se repérer plus facilement dans le temps. De plus, affichez cette routine en images dans un endroit stratégique, c’est-à-dire à sa portée, pour qu’il puisse s’y référer à chacune des étapes. Vous pouvez demander à l’éducatrice de faire la même chose dans son local. Les images pourront aider votre petit trésor à mieux comprendre l’horaire de sa journée et à attendre patiemment le moment de votre retour. L'éducatrice pourrait également afficher des photos de famille pour chaque enfant dans le local et ainsi favoriser un sentiment de sécurité. Toutes ces choses que vous mettez en place permettront à votre enfant de développer un sentiment de confiance envers les adultes qui gravitent autour de lui, ainsi qu'un sentiment d'appartenance à son nouveau milieu de vie.

Avant l'entrée officielle dans le milieu de garde, si votre enfant n’a pas eu beaucoup d’occasions de se faire garder, je vous invite à le laisser aux soins d’un proche pendant de courtes périodes de temps afin que vous fassiez quelques sorties. Augmentez la période d’absence au fur et à mesure. Ceci permettra à votre enfant de constater que maman ou papa revient toujours. Vous renforcerez ainsi son sentiment de sécurité et de confiance.

Prévoyez également de 5 à 15 minutes pour vivre un moment privilégié avec lui tous les jours. Ainsi, vous diminuerez votre sentiment de culpabilité et cela vous permettra de vivre des moments agréables et précieux avec votre petit trésor!

Soyez patient envers lui… et vous-même !

En terminant, j’aimerais vous dire qu’il n’y a pas de recette miracle pour vous séparer de votre petit rayon de soleil. Mais lorsque vous êtes bien préparé, tout se déroule plus en douceur! Je vous souhaite une belle intégration et, surtout, soyez patient et indulgent envers vous-même et votre bambin!

 

Laithicia Adam, coach familial

Fondatrice et directrice de Lili Rescousse

Membre du réseau Nanny Secours