Retour vers Notre blogue

L’entreprenariat pour les petits : un défi stimulant !

Écrit par : Universitas

5 juin 2014

Quand mes filles de 4 et 6 ans se couchent le soir, mon conjoint et moi passons toujours un peu de temps avec chacune, à la lueur de la veilleuse. On chante des chansons, on fait des devinettes, on discute.  Mais les devinettes ont définitivement la cote. Et ça prend de la variété !

Récemment j'ai utilisé le thème des métiers. Bien sûr, j'ai commencé par ceux qui frappent davantage l'imaginaire des enfants ou qui sont plus près de leur environnement. Comme je fus vite à cours d'idées, l'exercice m'a fait réfléchir. Il existe tant de métiers qui sont valorisants mais pourtant méconnus ! Comment exposer mes filles à ces multiples voies qu'elles pourraient emprunter plus tard ? Parallèlement, je ne pouvait m'empêcher d'avoir à l'esprit ces nombreux jeunes autour de moi qui amorcent leurs études postsecondaires sans trop savoir vers quoi s'orienter, sans s'être découvert de talent particulier ou de passion.  Et pourtant ! Ils ont tellement de potentiel. Ne manquerait parfois qu'une bougie d'allumage !

C'est dans ce contexte que j'ai été emballée d'entendre parler de la Grande Journée des Petits Entrepreneurs. Le 28 juin prochain, les enfants de 5 à 12 ans vivront une réelle expérience d’entrepreneuriat. Rien de bien plus compliqué que d'installer un kiosque de limonade ou de vendre des petits bracelets d'élastiques faits à la main. Mais le simple fait de le faire tous en même temps, cartographiés sur Google et davantage visibles grâce à une petite trousse de mini-entrepreneur, créera un effet d'entraînement mobilisant. Responsables de leur production, de la qualité du produit, de leur approche de vente, mais aussi en mesure de profiter de leurs petits gains bien mérités, les enfants vivront une expérience unique qui saura assurément en inspirer plus d'un !

Des entrepreneurs, notre société en a grandement besoin. Non seulement sont-ils des gens qui prennent l’initiative de créer leur propre emploi, mais leur passion entraîne dans son sillage des retombées économiques directes et indirectes qui sont un moteur important pour notre économie. Le hic, c'est que peu de jeunes sont sensibilisés tôt à l’entreprenariat en tant qu’opportunité. D’autant plus que, non seulement ils doivent arriver à croire en leur potentiel, mais également à exploiter leur créativité. Pour ce faire, quoi de mieux qu’une expérience pratique encadrée ? En ce sens, le 28 juin a le potentiel d'être une belle bougie d'allumage.

C'est donc décidé, d'un commun accord, mes filles démarrent une production de cartes de souhaits. Et maman a bien hâte de les voir s'installer sur la pelouse devant la maison pour brasser des affaires ! Pour suivre l'événement sur la toile, visitez: www.petitsentrepreneurs.ca ou @grandejournee sur Twitter ou facebook.com/petitsentrepreneurs.

Isabelle Lessard sur Google+

Prochain article

C’est bientôt l’heure des camps de vacances !

Par Nanny Secours

La course aux activités de vacances pour vos enfants vous angoisse ? Et bien eux aussi peuvent voir venir les camps de vacances avec inquiétude. Voici comment les accompagner dans leur nouvelle routine des vacances.