Retour vers Notre blogue

Les bienfaits de l’activité physique sur le développement global de l’enfant

Écrit par : Universitas

23 mai 2013

L’activité physique joue un rôle essentiel dans l’évolution de l’enfant, à la fois pour le développement de ses habiletés motrices, son développement cognitif, son bien-être psychologique, ses aptitudes physiques et sa maturité affective. D’ailleurs, plus tôt l’enfant sera sensibilisé à l’importance de bouger, plus il y a de chances qu’il adopte de saines habitudes de vie à long terme.

Les enfants qui ne font pas d’activité physique ont plus de risques de développer des problèmes de santé dès leur jeune âge : prise de poids, difficultés respiratoires, hypertension, etc., des éléments qui pourraient avoir un effet néfaste sur le développement physique, psychologique, intellectuel et social de l’enfant. D’ailleurs, au Canada, les statistiques démontrent que 15 % des enfants de 2 à 5 ans présentent un surplus de poids et que 6,3 % sont obèses. Ces dernières années, plusieurs organismes ont fait la promotion de l’importance d’adopter de saines habitudes de vie dès le plus jeune âge, dont la Coalition québécoise de la problématique du poids qui s’est fait un devoir de sensibiliser les familles sur cet enjeu important de notre société actuelle.

Mais plus concrètement, de quel type d’activités physiques les jeunes ont-ils besoin ? En fait, les enfants devraient profiter d’au moins une heure d’activité physique d’intensité modérée à élevée chaque jour et, bien évidemment, avoir une alimentation saine.

Exemples d’activité d’intensité modérée :

glisser en toboggan, marche rapide, patin, vélo, planche à roulettes.

Exemples d’activités d’intensité élevée :

course, corde à danser, jouer à la tague, basketball, soccer, ski, natation.

Voici comment aider votre enfant à intégrer ce genre d’activités de façon simple dans son quotidien :

  • Encouragez-le à se rendre à l’école à pied, en vélo, en patins ou en planche à roulettes.
  • Invitez-le à aller promener le chien avec vous.
  • Encouragez-le à danser au rythme de sa musique préférée.
  • Emmenez-le jouer au terrain de jeux avec des amis.
  • Inscrivez-le à des cours de soccer, de danse, de patin artistique, de hockey, etc.
  • Réduisez les occasions de passer trop de temps devant l’écran de télé ou de l’ordinateur.

Il ne faut pas non plus perdre de vue que les petits garçons ont généralement besoin de dépenser plus d’énergie que les filles et le font plus naturellement. Les parents devraient ainsi s’assurer que leurs filles passent suffisamment de temps à faire des activités physiques.

Ce sont bien sûr les parents qui jouent le rôle le plus important dans le développement de leur enfant. En effet, plusieurs recherches prouvent que si les parents donnent l’exemple en accompagnant leurs enfants dans leurs diverses activités sportives et en adoptant de saines habitudes de vie, leurs enfants suivront le pas naturellement, ce qui entraînera des bienfaits importants sur leur santé et leur développement global.

Selon l’Agence de la santé publique du Canada, les bienfaits de l’activité physique chez les jeunes enfants sont nombreux :

  • Plus d’occasions de socialiser
  • Meilleure condition physique en général
  • Concentration accrue
  • Rendement scolaire supérieur
  • Cœur, os et muscles plus forts et en santé
  • Bonne croissance et développement sain
  • Meilleure estime de soi
  • Améliorations de la posture et de l’équilibre
  • Réduction du stress

Sources et liens utiles :

Agence de la santé publique du Canada (Conseils sur l’activité physique pour les 5 à 11 ans)
Centre d’excellence pour le développement de jeunes enfants
Coalition québécoise sur la problématique du poids
Directives canadiennes en matière d’activité physique

 

Prochain article

L’ABC du REEE

Par Universitas

Prenez quelques minutes pour visionner cette capsule qui explique de façon très claire et simplifiée le REEE et ses avantages.