Retour vers Notre blogue

Merci de partager ma vie

12 février 2019

Tous les couples se reconnaîtront dans l’une ou l’autre de ces déclarations (voire toutes) :

« On ne l’a pas eu facile. On n’a pas toujours été d’accord. On a dû faire des compromis. On a traversé des épreuves, vécu des montagnes russes d’émotions et, parfois, on s’est tapé sur les nerfs. Mais au final, on est là l’un pour l’autre. »

Alors c’est le moment de dire MERCI à celui ou celle qui partage votre vie. Pensez aux bons moments plutôt qu’aux mauvais. Le bonheur est un choix, dit-on, alors choisissons de mettre l’accent sur le positif et voyons tout ce que l’autre nous apporte.

Au quotidien

Après le stress et la fatigue de la journée, on a tendance à focaliser sur les petits détails qui nous agacent… Une paire de bas qui traînent à côté du bac de linge sale, des cheveux longs dans la douche, une bouteille de lait vide bien rangée dans le frigo, ou des miettes partout sur la table du petit-déjeuner. « Grrr! » Et pourtant.

Tous ces petits irritants vous manqueraient si, un jour, le ou la responsable de ces impairs ne faisait plus partie de votre vie.

Alors on peut grogner intérieurement 2 secondes, ok, on a le droit, puis passons à autre chose. Il y a des points bien plus importants auxquels nous attacher.

L’amour

N’oublions pas ce qui nous plaît chez l’autre : son sourire, sa voix, son attitude, ses yeux, sa personnalité, son intelligence… tout ce qui nous a séduit au départ. Sachons nous rappeler les raisons qui nous ont donné envie de nous engager l’un envers l’autre. Le sentiment d’amour qui nous a réunis a évolué, et c’est très bien comme ça!

La famille

Qu’on soit deux, quatre ou plus, on forme une famille. Un noyau fort, particulier. Avec l’autre, on forme un foyer où l’on se sent bien, l’autre est notre référence, notre confident(e), notre ami(e), notre soutien moral, parfois physique. Notre boussole ou notre pilier. LA personne à laquelle on se raccroche ou qui nous permet de ne pas perdre pied, qui nous rappelle à l’ordre, et qui fait de nous une personne meilleure.

Les épreuves de la vie

Les petits irritants quotidiens ne font pas le poids face aux grands moments partagés : notre moitié qui nous épaule dans nos doutes et nos périodes difficiles, ses conseils ou ses blagues pour dédramatiser une situation qui nous échappe. On grandit ensemble dans les moments difficiles, parfois l’un soutenant l’autre, parfois l’autre encourageant le premier. On devient plus forts ensemble. On s’équilibre.

Souvenons-nous des paroles et des gestes apaisants, des bras accueillants, des petits moments de bonheur simple partagés. Ce sont ces moments-là qui comptent vraiment.

Merci

Prenons le temps de revenir aux essentiels de ce qui nous unit. Et de dire à notre partenaire de vie : merci d’être là pour moi. Merci de me supporter (dans tous les sens du terme). Merci de partager ma vie.

À mon tour, je veux dire merci à l’homme qui partage ma vie, qui m’a accompagnée à travers la maladie et les deuils, qui m’a offert le plus adorable des enfants, qui me fait rire chaque jour et qui m'endure depuis toutes ces années.