Retour vers Notre blogue

Mon enfant est doué : comment l’aider?

Écrit par : Succès Scolaire

26 janvier 2017

Qu’est-ce que la douance?

On dit qu’un enfant est doué quand il a un rythme de développement intellectuel très supérieur à celui de la normale de son âge, alors que son développement affectif et relationnel correspond aux normes de son âge.

Les enfants doués ont tous leur propre personnalité, mais certaines caractéristiques permettent de les reconnaître :

  • Curiosité et soif d’apprendre (pose beaucoup de questions, est capable d’acquérir des connaissances par ses propres moyens);
  • Perfectionnisme;
  • Peur de lui-même, de ce qu’il est, ainsi que des conséquences de ses pensées et émotions débordantes;
  • Intérêt pour certains sujets qui peut devenir obsessionnel;
  • Hypersensibilité;
  • Tempérament solitaire;
  • Langage soutenu;
  • Sens de la justice;
  • Tolère difficilement l’échec;
  • Grande capacité d’attention;
  • Capacité de mémorisation importante;
  • Capacité à suivre une conversation en faisant autre chose;
  • Difficulté à prendre une décision s’il est confronté à un problème qui ne peut être résolu uniquement par la logique.

Confirmer la douance

Votre enfant présente plusieurs signes de douance. Pour confirmer ou infirmer votre perception, faites-le évaluer par un psychologue. Ce dernier utilisera un test qui établira son quotient intellectuel grâce à des exercices, notamment, de raisonnement, de compréhension verbale et de mémoire.

Accompagner votre enfant

Les tests l’ont confirmé : votre enfant est surdoué. Vous devrez en tenir compte dans son cheminement scolaire.

Son principal ennemi sera l’ennui. Un enfant qui s’ennuie à l’école risque de s’en désintéresser… et de voir ses notes dégringoler. Il faut donc rester aux aguets et lui offrir un environnement stimulant. Voici quelques suggestions :

  • Participer à des activités parascolaires : musique, théâtre, sport, etc.;
  • Aller à une école qui propose un programme plus exigeant, par exemple, en sciences, en musique ou en sport;
  • Réaliser des activités d’enrichissement lorsqu’il a terminé ses travaux;
  • Engager un tuteur qui pourra « pousser » la matière vue en classe ou proposer des exercices plus difficiles.

Si vous vous apercevez que votre enfant a trop de facilité, augmentez le niveau en lui proposant des exercices ou jeux plus difficiles. Pour ce faire, demandez conseil à son enseignant ou à un orthopédagogue. Le but n’est pas de la décourager, mais plutôt de l’entraîner à raisonner afin de l’habituer à travailler et éviter qu’il se repose sur ses lauriers et frappe un mur dans quelques années.

Enfin, votre rôle demeure le même que celui des autres parents, soit être à l’écoute de ses besoins, l’aimer tel qu’il est, le soutenir et l’aider à devenir autonome.

Pour aller plus loin :

À l’aide, mon enfant est doué! Perspective de parent, de Gisèle Séguin, Éditions du CHU Sainte-Justine, 2014, 72 pages.

Cet article est une collaboration de Succès Scolaire, une entreprise vouée à la réussite scolaire des élèves des niveaux primaire, secondaire et collégial. Succès Scolaire offre des services d'aide aux devoirs, de rattrapage scolaire, d'enrichissement et de préparation aux examens.

Prochain article

10 conseils pour guider son enfant dans son choix de carrière

Par Manon Gauthier

« Quand je serai grand, je serai pompier! » Les tout-petits sont si touchants quand ils nous parlent de leur avenir avec tout l’élan de leur cœur! Et pour cause: leurs élans proviennent toujours de modèles qui les touchent et les inspirent: ils admirent la bravoure des pompiers, adorent les animaux ou souhaitent être applaudis comme leur chanteuse préférée!

Chat