Retour vers Notre blogue

PUGE bonifiée : combien de plus dans vos poches ?

8 juillet 2015

Qu’est-ce que la PUGE bonifiée ?

La Prestation universelle pour la garde d’enfants (PUGE) est un soutien financier, offert par le gouvernement du Canada, accordé aux familles ayant des enfants. Depuis 2006, la PUGE permettait aux parents d’enfants âgés de moins de 6 ans de recevoir 100 $ / mois par enfant.

Deux nouveautés sur la PUGE :

  • Le montant mensuel pour les enfants de moins de 6 ans sera augmenté à 160 $ par mois. (Maximum annuel de 1920 $ / enfant.)
  • Le gouvernement étend la PUGE aux parents d’enfants âgés de 6 à 17 ans. Ces familles recevront un montant mensuel de 60 $. (Maximum annuel de 720 $ / enfant.)

Le 1er versement de la PUGE bonifiée se fera le 20 juillet 2015 (rétroactivement à compter de janvier 2015) et mensuellement par la suite.

Important à savoir

  • L’impôt n’est pas retenu à la source sur la PUGE.
  • La PUGE s’ajoute donc au revenu imposable des familles (à la fois au fédéral comme au provincial), ce qui pourrait augmenter le niveau d’imposition de plusieurs familles canadiennes.
  • La PUGE est imposée sur le revenu le moins élevé du couple.
  • Le crédit d’impôt pour enfants à charge sera aboli dès l’année d’imposition 2015. Ce crédit d’impôt non remboursable était destiné aux familles ayant des enfants de moins de 18 ans.

Et vous, où vous situez-vous ?

Vous attendez une PUGE bonifiée. Voici combien il pourrait vous rester au bout du compte, selon votre situation financière familiale.


Ce tableau présente une estimation effectuée par Universitas et basée sur les taux d'imposition 2015, au Québec et au Canada. D’autres facteurs pourraient influencer le montant supplémentaire annuel net reçu.

Quoi faire avec sa PUGE ?

Les options sont multiples, mais la majorité des spécialistes en finances s’entendent pour le dire : investir, en partie, le supplément de PUGE disponible dans un régime enregistré d’épargne-études (REEE) s’avère une stratégie intelligente et lucrative puisque les gouvernements du Québec et du Canada viendront bonifier de 30 % à 60 %1 votre investissement.

En espérant avoir pu vous donner assez d’informations sur cette nouvelle mesure fiscale et que cela vous aidera à faire un choix éclairé quant à la dépense, ou à l’investissement, de cette somme.  
 
Bon été !

1. Subvention canadienne pour l'épargne-études (SCEE) de 20 % à 40 % et Incitatif québécois à l'épargne-études (IQEE) de 10 % à 20 %. Selon le revenu familial net rajusté. Certaines conditions s’appliquent. Pour plus de détails, consultez notre prospectus disponible à universitas.ca.

Prochain article

Catherine et son trouble des fonctions exécutives

Par Marielle Potvin

Connaissez-vous le trouble des fonctions exécutives ? Souvent confondu avec le TDAH (trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité), il est pourtant assez courant. Alors voici différents signes et caractéristiques de ce trouble afin de mieux le comprendre et d’aider l’enfant qui a reçu ce diagnostic.

Chat