Retour vers Notre blogue

Votre ado dort-il assez?

Écrit par : Succès Scolaire

8 novembre 2017

Le sommeil joue un rôle primordial dans la maturation du cerveau, ainsi que dans l’acquisition et la mémorisation des connaissances.

Sortir tard avec les copains, écouter la télévision jusqu’à pas d’heure, passer une nuit blanche à étudier : voilà autant de mauvaises habitudes qui entraînent un manque de sommeil chez les adolescents. Malheureusement, les conséquences sont nombreuses :

  • Inattention et perte de concentration;
  • Problèmes de mémoire;
  • Irritabilité et mauvaise humeur;
  • Baisse du système immunitaire.

Un manque de sommeil chronique affecte donc les fonctions cognitives et, par conséquent, les performances scolaires. Souvenez-vous de votre état lorsque votre petit dernier a passé des nuits et des nuits à tousser alors qu’il a fait sa pneumonie. Est-ce que vous étiez efficace au travail? Non. C’est la même chose pour votre ado.

Comment savoir si mon ado dort assez?

Bien que les besoins varient d’un jeune à l’autre, la quantité optimale de sommeil requise chez les adolescents serait d’au moins 8 h 30 par nuit.

Les signes suivants indiquent que votre enfant a besoin de plus de sommeil :

  • Il éprouve de la difficulté à se lever le matin.
  • Il a de la difficulté à se concentrer pendant la journée.
  • Il s’endort en classe.
  • Il a des sautes d’humeur et se sent déprimé.

Quelques conseils pour mieux dormir

  1. Éviter la lumière vive en soirée
    Votre enfant devrait fermer la télévision et l’ordinateur au moins une heure avant de se coucher pour deux raisons. Un : leur contenu apporte trop de stimulation. Deux : l’exposition à la lumière de ces écrans perturbe la sécrétion de mélatonine, ce qui retarde la phase de sommeil. L’heure qui précède le coucher devrait être réservée à une routine préparant au sommeil : bain ou douche, lecture, écoute de musique calme, etc.

  2. Éviter tout stimulant après le repas du soir
    Les boissons énergisantes, le tabac, le café, le chocolat et le cola stimulent le cerveau. Pris après le souper, ils nuisent à l’endormissement.

  3. S’endormir toujours au lit
    Le lit n’a qu’une seule utilité : dormir. C’est pourquoi il faut éviter d’y faire ses devoirs, d’y utiliser son ordinateur ou d’y regarder la télévision.

  4. Faire de l’exercice tous les jours, mais…
    Éviter les activités trop intenses en soirée. Ces dernières donnent de l’énergie et dopent le cerveau de substances énergisantes et stimulantes.

  5. Adopter un horaire régulier de sommeil
    Il est essentiel de maintenir une grande régularité dans ses heures de sommeil. La fin de semaine, il faut essayer de ne pas se coucher plus de 2 heures plus tard qu’en semaine et de ne pas se lever plus de 2 à 4 heures après l’heure habituelle.

Votre jeune trouve ces conseils « un peu intenses »? Proposez-lui d’essayer pendant deux semaines. Notez ensemble les changements. Il constatera lui-même les avantages qu’il y a à adopter de meilleures habitudes de sommeil.

Prochain article

Se faire des amis : une partie de plaisir?

Par Stéphanie Deslauriers