Retour vers Notre blogue

Voyager avec des enfants : penser au-delà des valises

2 octobre 2018

Vous planifiez vos vacances familiales à l’extérieur du pays? Les plages de la côte Est des États-Unis vous appellent? Crème solaire, chapeaux, parasols, sceaux et pelles… tout est prêt? N’oubliez pas qu’avant de toucher le sable, vous devrez traverser les douanes. Voici donc quelques conseils pour vous assurer que vous avez vraiment pensé à tout!

Passeports

En tête de liste, les passeports. Chaque personne doit posséder un passeport valide, les enfants y compris, et ce, dès leur naissance si vous souhaitez qu’ils vous accompagnent hors du pays. Un enfant ne peut en aucun cas voyager sans passeport, aussi jeune soit-il; l’époque où les enfants pouvaient être inscrits sur le passeport de leurs parents est depuis longtemps révolue!

Et prêtez une attention particulière à la date d’expiration de leur passeport : en tant qu’adulte, vous avez pu choisir un passeport valide pour 10 ans, mais cette option n’est pas offerte pour les enfants de moins de 17 ans. Leurs passeports ne sont valides que pour 5 ans, alors n’oubliez pas de faire les renouvellements à temps! D’ailleurs, prenez soin de vérifier la durée de validité nécessaire pour le pays que vous visitez. En effet, plusieurs pays demanderont que le passeport du visiteur soit valide plusieurs mois après sa date de retour. Par exemple, un Canadien visitant la France doit avoir un passeport qui sera encore valide pour au moins 3 mois après la fin de son séjour1.

Parlant de passeport, voici une information trop méconnue : le passeport des enfants ne doit en aucun cas être signé par les parents. En effet, la section réservée à la signature doit être laissée blanche tant que le jeune n’est pas en mesure de signer lui-même. Le passeport d’un enfant signé par un parent ou un tuteur légal devient invalide et doit être remplacé; l’enfant pourrait alors se voir refuser l’entrée dans un autre pays.

Lettre de consentement pour les enfants voyageant à l’extérieur du Canada

Cette lettre est utile lorsqu’un enfant ou un jeune n’ayant pas atteint l’âge de la majorité dans sa province de résidence voyage avec un seul de ses parents/tuteurs ou sans eux, lors d’un voyage scolaire ou avec grand-papa et grand-maman, par exemple. La lettre n’est pas requise en vertu de la loi, mais un douanier pourrait quand même l’exiger. L’avoir en mains pourra donc grandement simplifier le passage aux douanes. Évidemment, chaque situation familiale est différente et des dispositions particulières peuvent être requises à la suite d’ententes de séparation ou autres. Vous pourrez trouver des exemples de lettres et plus d’informations entourant leur rédaction ici.

Assurances

Une mauvaise chute, une otite, une réaction allergique : les raisons pouvant mener à une consultation médicale à l’étranger sont aussi nombreuses qu’à la maison, mais tellement plus coûteuses, particulièrement aux États-Unis! Il est important de vous assurer d’avoir une bonne assurance voyage qui couvre tous les membres de la famille. Ne faites pas l’erreur de tenir pour acquis que c’est le cas avec l’assurance qui vient avec votre carte de crédit ou votre assurance collective du travail. Ça l’est peut-être, mais prenez la peine de bien vérifier. Assurez-vous aussi de savoir exactement quel numéro composer en cas d’urgence. Il est suggéré de garder le numéro de téléphone de l’assureur et votre numéro de police à portée de main, dans votre portefeuille et dans votre téléphone par exemple. Si vos enfants sont assez vieux, donnez-leur également ces informations. De cette façon, vous ne serez pas démunis si un accident ou une urgence survenait.

Un petit conseil pour la route

En période estivale, l’attente aux douanes routières américaines peut être assez longue, ce qui n’est pas toujours évident avec les enfants qui s’impatientent sur la banquette arrière. Savez-vous que vous pouvez consulter le temps d’attente des différents postes frontaliers? Cette information est mise à jour chaque heure et est disponible pour la frontière américaine comme pour la frontière canadienne. Vous pouvez aussi télécharger l’application mobile ici.

Évidemment, plusieurs autres informations sont à vérifier avant votre départ en voyage. Avez-vous besoin d’un visa, de vaccins? Êtes-vous enceinte ou souhaitez-vous le devenir à court terme? Dans ce cas, méfiez-vous du virus Zika présent dans plusieurs pays, comme le Mexique. Trouvez toutes les informations pertinentes sur votre prochaine destination ainsi que les recommandations du gouvernement du Canada au https://voyage.gc.ca/voyager/avertissements.

Partez avisés et préparés pour mieux profiter!

 

Frédérique Vachon, conseillère en voyages

 

Notes légales

1. Information à jour en date du 16 juillet 2018. À vérifier avant chaque voyage.

Prochain article

Ce que je ne savais pas avant d’être papa

Par Mamans et papas d'Universitas