Retour vers Salle des nouvelles

Bon d’études canadien

Des familles laissent des millions de dollars sur la table

19 novembre 2018

En cette Semaine de l’épargne-études, Universitas, pionnière en matière de régimes enregistrés d’épargne-études (REEE), veut sensibiliser les familles admissibles au Bon d’études canadien (BEC) à profiter de ce généreux incitatif financier.

Universitas misera sur une programmation variée pour interpeller les familles pendant cette semaine dédiée à l’épargne-études. Concours ludique sur les médias sociaux avec le mot-clic #jeminvestis, activités conjointes avec des partenaires du milieu de l’éducation, capsules vidéos, billets de blogue et message de Bianca Gervais, porte-parole, se conjugueront pour diriger les projecteurs vers les bienfaits de l’épargne-études. L’objectif est d’aider toutes les familles à se préparer financièrement en vue des études postsecondaires de leurs enfants.

« Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Lorsque l’on sait que 65 % des Canadiens qui ont droit au BEC n’empochent pas cet argent1 simplement par manque d’information, il est essentiel d’en faire davantage la promotion », affirme Marjorie Larouche, conseillère principale, Communication et relations publiques chez Universitas. 

Une subvention pouvant atteindre 2 000 $ par enfant

Rappelons que le Bon d’études canadien est une subvention versée par le gouvernement du Canada pour aider les familles dont les moyens financiers sont plus limités à économiser en vue des études postsecondaires de leurs enfants. Une première somme de 500 $ est versée initialement, à l’ouverture du REEE, et 100 $ additionnels par année peuvent y être déposés jusqu’à l’année où le jeune atteindra 15 ans, s’il y est toujours admissible.

Soucieuse de faciliter l’accès à cette subvention, Universitas a par ailleurs accru ses efforts en ce sens en offrant, depuis 2016, aux familles admissibles d’ouvrir un REEE sans aucuns frais de souscription pour y recevoir le BEC et le faire fructifier.

 

Pour les médias

Gestion Universitas

Marjorie Larouche, conseillère principale, Communication et relations publiques majorie.larouche@universitas.ca

418 651-8977, poste 2314

 

Voir la version PDF du communiqué de presse