Retour vers Salle des nouvelles

Investissement minimal nécessaire pour souscrire un Plan INDIVIDUEL

8 juin 2018

La Fondation Universitas du Canada (« Universitas ») annonce que, dorénavant, la cotisation minimale nécessaire afin de souscrire à son Plan INDIVIDUEL sera de 25 $, plutôt que de 500 $ comme c’était le cas par le passé. Ce sera également le seuil minimal pour toute cotisation subséquente.

Cette modification vise à permettre au maximum de familles de bénéficier des Programmes canadiens d'épargne-études, ainsi que de l’incitatif québécois à l'épargne-études pour ceux qui sont résidents de la province de Québec.

Ainsi, il ne sera plus nécessaire d’acquitter tous les frais de souscription dès l’ouverture d’un Plan INDIVIDUEL. Un ratio de 40 % des cotisations servira à acquitter ces frais, jusqu’à concurrence de 200 $. Les frais de souscription seront donc entièrement acquittés lorsque les cotisations totaliseront 500 $.

Si vous avez souscrit un Plan INDIVIDUEL sans frais de souscription afin que votre bénéficiaire reçoive le Bon d’études canadien (BEC), il vous sera désormais possible d’ajouter des cotisations supplémentaires, pour autant qu’elles soient d’un minimum de 25 $. Dans cette éventualité, des frais de souscription d’un maximum de 200 $ seront prélevés à raison de 40 % des cotisations.

Par ailleurs, si vous êtes actuellement souscripteur d’un Plan REEEFLEX ou UNIVERSITAS, il vous sera possible de demander un transfert au Plan INDIVIDUEL si un minimum de 100 $ est accumulé au moment de la demande de transfert, sous certaines conditions. Auparavant, ce minimum était de 500 $.

Finalement, le souscripteur d’un Plan INDIVIDUEL pourra retirer ses cotisations en tout ou en partie sans mettre fin à son contrat, à condition qu’un solde minimum de 100 $ (excluant les frais de souscription) demeure dans son plan. Auparavant, ce minimum était de 300 $.

La modification au prospectus sera effective à compter du 8 juin 2018.


Au sujet de la Fondation Universitas du Canada

La Fondation Universitas est un organisme à but non lucratif constitué en 1964 en vertu de la Loi sur les compagnies, Partie III (Québec). Elle est l’un des principaux promoteurs de plans de bourses d’études qualifiés à l’enregistrement comme REEE au Canada. La mission de la Fondation est la suivante : « À ceux qui voient loin, nous offrons un tremplin vers un brillant avenir. » La Fondation, active au Québec et au Nouveau-Brunswick, gère plus de 1,4 milliard d’actifs et a versé à ce jour près de 777 M$ en paiements d’aide aux études (PAE) et en remboursement d’épargne.


Personne ressource pour les médias :
Bertrand Legret
Massy Forget Langlois Relations Publiques
blegret@mflrp.ca
514 842-2455, poste 15