Retour à la liste de questions

Combien dois-je investir pour tirer le maximum de mon REEE?

NOTRE RÉPONSE

Le chiffre magique pour recevoir le maximum en subventions gouvernementales, c’est 2 500 $ en cotisations par année1. Si votre budget vous le permet, c’est le montant à déposer pour aller chercher le maximum en subventions gouvernementales. Cette cotisation peut être étalée en plusieurs versements tout au long de l’année ou déposée en une seule cotisation.

Si vous n’avez pas déposé ce maximum dans un REEE depuis la naissance de votre enfant, vous pouvez récupérer les droits à subvention inutilisés des années antérieures. Dans ce cas, c’est jusqu’à 5 000 $ par année que vous pouvez cotiser1.

Si vous approchez de la ligne d'arrivée, mais que vous n'avez pas les économies nécessaires, il existe une solution avantageuse : le Prêt-REEE! Avec le Prêt-REEE, si vous y êtes admissible, vous pourriez récupérer des droits à subvention inutilisés des années passées2.

Comment ça fonctionne? C'est tout simple!

Vous demandez un Prêt-REEE accordé par notre partenaire de renom. À l'aide de ce prêt, vous pourrez ajouter des cotisations supplémentaires à votre REEE et recevoir davantage de subventions gouvernementales. À l’échéance du REEE, le prêt est automatiquement remboursé.

Pour les parents qui souhaitent maximiser les subventions à l’épargne-études, il est bon de savoir que c’est un maximum de 7 200 $ en Subvention canadienne à l’épargne-études (SCEE) et de 3 600 $ en incitatif québécois à l’épargne-études (IQEE) qui peuvent être accumulés à vie pour un bénéficiaire3.

VOIR AUSSI

Notes légales

1. Des conditions peuvent s’appliquer. Consulter notre prospectus.

2. Certaines conditions s'appliquent.

3. Le montant maximum annuel versé en SCEE est de 600 $ et de 300 $ en IQEE. Certaines conditions s’appliquent. Consultez notre prospectus.