Retour à la liste de questions

En cas de décès du souscripteur, comment ça se passe?

Peut-on transférer à un autre souscripteur? Peut-on garder l'argent jusqu'au moment des études de l'enfant? Dois-je inscrire quelque chose dans mon testament?

NOTRE RÉPONSE

Si le souscripteur avait adhéré à l’assurance vie et invalidité offerte avec nos REEE, les cotisations restantes sont couvertes par l’assureur en cas de décès. Il faudra par la suite nommer un nouveau souscripteur.

Toutefois, si le souscripteur n’avait pas pris cette assurance, il faudra également désigner un nouveau souscripteur, afin que celui-ci continue à faire les cotisations prévues au contrat.

Dans les deux cas, nous procédons à la désignation du nouveau souscripteur en communiquant avec le liquidateur de la succession (ou son équivalent au Nouveau-Brunswick).

Dans de rares cas, lorsqu’aucun nouveau souscripteur n’est nommé au plan, le REEE devra être résilié.

Prévoir vos volontés relatives au REEE dans votre testament s’avère un bon moyen d’informer vos héritiers de vos souhaits.

N’hésitez pas à contacter notre service à la clientèle au 1 877 410-REEE (7333). Nos agents sont là pour vous accompagner et répondre à toutes vos questions.