Les subventions gouvernementales

Le meilleur atout du REEE, ce sont les subventions gouvernementales.
Pour vous appuyer dans vos efforts d’épargne, le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec bonifient votre investissement en déposant des sommes directement dans votre REEE.

Vous serez impressionné de voir vos économies croître aussi rapidement avec cette aide gouvernementale.

Jusqu’à 12 800 $

par enfant à votre portée grâce au REEE


(9 200 $ au Nouveau-Brunswick)

Selon votre revenu net familial rajusté et le montant de vos cotisations, vous pourriez recevoir du gouvernement
Pour en bénéficier, vous n’avez aucune démarche supplémentaire à faire à l’ouverture de votre REEE. Universitas s’occupe de tout!
­

Calculateur

Plus vous cotisez tôt, plus ça rapporte

an(s)

Pour aussi peu que 10,50 $/mois, il est possible de cotiser efficacement à un REEE

$/mois
Dans quelle province résidez-vous?

Pour mieux comprendre les subventions

Quelle est la démarche pour obtenir les subventions?

Nous nous chargeons d’effectuer les demandes de subventions pour vous. Lors de la signature du contrat, votre représentant vous fera remplir les formulaires requis. Il suffit d’avoir en main votre numéro d’assurance sociale (NAS) et celui du bénéficiaire.

Si vous n’êtes pas le parent ayant la garde ou le tuteur de l’enfant pour qui vous ouvrez un REEE, vous devrez faire remplir l’annexe B du Formulaire de demande de SCEE et de BEC par cette personne. Votre représentant vous expliquera de quoi il en retourne.

Qui est le principal responsable du bénéficiaire?

C’est la personne qui reçoit l’Allocation canadienne pour enfants, communément appelée « allocations familiales ». Le souscripteur n'est donc pas nécessairement le principal responsable.

Les subventions gouvernementales auxquelles le bénéficiaire a droit sont calculées en fonction du revenu net familial rajusté du principal responsable de l’enfant.

Mon bénéficiaire est-il admissible à recevoir la Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE)?

La Subvention canadienne pour l'épargne-études (SCEE) est offerte à tous, sans égard au revenu familial du bénéficiaire.

Une subvention supplémentaire (SCEE +) est également disponible pour les familles à faible et à moyen revenu.

Mon bénéficiaire est-il admissible à recevoir l’Incitatif québécois à l’épargne-études (IQEE)?

L'Incitatif québécois à l'épargne-études (IQEE) est offert à tous les souscripteurs résidant au Québec, peu importe le revenu familial du bénéficiaire.

Un incitatif supplémentaire (IQEE +) est aussi disponible pour les familles à faible et à moyen revenu.

Comment fonctionne l’admissibilité au Bon d’études canadien (BEC)?

Le Bon d'études canadien (BEC) est versé au REEE d'un enfant né à partir du 31 décembre 2003 dont la famille est financièrement admissible selon les critères établis par le gouvernement fédéral (elle recevait auparavant le Supplément de la prestation nationale pour enfants). 

Est-ce possible de récupérer les subventions des années passées?

Oui. À la base, le montant maximal qu’un souscripteur peut verser pour aller chercher un montant maximal de subventions est de 2 500 $.

Mais s’il n’a pas cotisé certaines années, ou s’il n’a pas cotisé le maximum possible, il peut utiliser ses droits de subventions inutilisés des années passées, jusqu’à un maximum de 5 000 $ .

Vous n'aviez pas ouvert de REEE à la naissance de votre enfant?

Il est possible de récupérer les droits de subventions inutilisées des années passées.